Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de Clermont-Tonnerre. 27

i incommodé, d'ues que la mattere efl I incommodé. Un homme de Ia Cour, I que M. 1'Evêque de Noyon étoit allé | voir , lui ayant demandé d genoux fa 1 bénédiclion , que le Prélat fe défendoit I de lui donner , & le prefTant avec les 1 plus humbles inftancés de lui faire cette I grace ; Monfieur, lui répondit-il en I Je béniffant , je vous donne ma comtpafjlon. On raconte enfin que , durant I une afTemblée du Clergé qui fe tenoit a 1 Saint -Gérmain -en-Laye , quelques I jeunes EccléfiafHques lui ayant propofé 3 de faire les foirs avec lui de longues i promenades , & erifdite de petits Jouipersj Dites, répondit-il, de trés courtes I promenades , & des Jbupers auJJÏ longs \pour vous quil vous plaira , mals non \pas pour mol; car j'ai encore plus d'ar* I Sent (lue ^e temps a perdre.

D'après ces traits , dont aiTurément jaucun n'a pu partir d'un homme fans 1 efprit, peut-on fe perfuader que M. de 4Clermont-Tonnerre en air été déopourvu , au point de dicler lui-mémd a fon Secrétaire , comme on Ta prétendu, les deux Mértioïfes pour fervir d Jon Ehge\ que des Compilateurs ont publiés pres de cinqunnte ans sores Bij

Sluiten