Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de Crébillon". 25

NoTE VIII, relativeala page 45 g, fur le goüt de CRÉBILLON pour lei anciens Romans.

P

J. AR Mi les anciens Romans dont Crébillon faifoit 1 'éloge , il parloit fur-tout avec admiration du Romaa de Cléopdtre, qu'on ne lit plus guere aujourd'hui, mais qu'on loue encore , au moins par tradition. Defpréaux , qui avoit prefque toujours raifon, même lorfqu'il étoit d'un ayis oppofé a tout fon Siècle, a, ce me femble, bien apprécié ce Roman dans fon Art poétique par ce feul vers :

Calpraiede 5: Juba padent du même toa.

-Ce défaut de vérité dans les perfonnages 6c dans Ieurs difcours, la monotonie des defcriptions, la multiplicité des incidens , qui refroidit néceifairement 1'intérêt, tout cela fait croire que le Roman de Cléopdtre Tvme VI. B

Sluiten