Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

xxxiv éloge en distinguant celles qua eues la langue grec-1 que dans ce pays. La première est avant qu'on y eut recu des colonies étrangères; la seconde , lorsque les habitans eurent pris le nom d'Achéens , et la troisième , après que les Héraclides se furent emparés du Péloponèse. Ceux-ci y apportèrent le dialecte dorique, qui est évidemment celui de la seconde partie de Tinscription , remontant néanmoins au dixième siècle avant JésusChrist. La première, qui offre quelque différence dans les terminaisons des mots , ne peut avoir été dressée par les Doriens ; conséquemment elle est antérieure a la conquête des Héraclides , et remonte a deux ou trois siècles auparavant.

Barthélemy revint ensuite aux discussions numismatiques , et lut a f académie trois mémoires. Dans le premier il développa de nouvelles connoissances, en donnant 1'explication des médailles d'Antigonus , roi de Judée, il démontra que, frappées sous les princes asmonéens, elles ferment une chaine de témoignages pour prouver que Talphabet samaritain a été encore usité chez les Juifs,

Sluiten