is toegevoegd aan uw favorieten.

Tableau de la société et des moeurs, en France, en Suisse, et en Allemagne.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 311. )

ouverture de cceur qui a lieu entr'égaux, eft un plaifir qu'un Prince defpotique ne peut jamais goüter. Sa Majefté le ■ défire cependant, & chacun fait de fon mieux , pour la fatisfaire.

A Kan de ces diners, le Roi éwnt de fort bonne humeur, dit a Baftiani: — Lorfque vous aurez obtenu la thiare, que votre piété-exemplaire ne peut manquer de vous procurer quelque jour, comment me recevrez-vous lorfque j'arriverai a Rome, pour rendre mes devoirs a fa Sainteté? -— Je donnerai mes ordres, répondit tout de fuite 1'Abbé, qu'on faffi entrer Paigle «oir, — qu'il me couvre de fes ai/es, •mais — qu'il m'épargne Jen bec & fes griffo*'

Perfonne ne dit dans la converfation des chofes auffi fpirituelles que le Roi lui-même. On cite un grand nombre de fes bons mots. Je ne vous en rappor•terai qu'un feul, qui montre non feulement fon efprit, mais encore fa grandeur d'ame, paree'qu'il rend juftice au mérite d'un homme , qui lui a caufé plus de chagrin que qui que ce foitLorfque le Roi de Pruffe eut, il y a