Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

) i4i (

Clara. Le feu de la guerre bruloit encore dans toute sa force, 1'esprit de parti regnoit dans toutes les rhaisons, et les dissidents gesticulants a table comme des forcene's, dirent tant de sottises sur 1' affaire de la nonne, que la mauvaise humeur de Faust se dissipa. Le diable ne put s'empêcher de rire aux éclats en entendant un docteur de théologie avancer qu'il étoit possible que Satan ent poussé la maüce assez loin pour procurer a la nonne un rève vo-> luptueux et la mettre en certain cas. Faust se sentit une démangeaison irrésistibie de se venger de 1'archevêque qui avoit de'daigné sa découverte, Par la il espéroit de teilement embrouiller 1'objet de la discussion et du duel théologique et politique, que personne, dans Mayence, ne put venir a bout de démeler ce chaos. II ne réfiérhissoit pas que c'étoit le seul moyen de mettre un terme a toutes les dksensions. Aprés diner il ordonna au diable d'imaginer un expédient, pour lui faire passer la nuit, sous la figure du Dominicain, auprès de la nonne Clara. Le diable repartit que rien n' e'toit plus facile, et que plus, s'il vouloit, 1'Ab-

Sluiten