is toegevoegd aan je favorieten.

Œuvres spirituelles sur divers points de la morale, de la piété, et de la perfection chrétienne

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Chapitre XXII. 21$ | Trente établit clairement ces deux I points, & qu'il renouvelle laDécrétale I liPericulofo , dont toute la difpolïtion, ] qui comprend généralement toutes les I Religieufes, fe réduit encore a ces deux I points, il n'y a nulle différence entre I la Décrétale 'du Pape, & le Décret du Concile. Ce que Boniface VIII. déFend, le Concile le défend; 1'un 8c 1'autre excluent dans les mêmes termes toutes forties des Religieufes, 8c toutes entrées dans leurs Monafteres.

Le fens, 1'efprit 8c 1'intention du Concile font donc clairs , & quand le fens, 1'efprit 8c 1'intcntion foit de 1'Ecriture Sainte, foit des Conciles, foit de 1'Eglife, foit des autres Légiflateurs, font clairs, il eft ridicule 8c contre la bonne Foi de vouloir les expliquer par quelques mots obfcurs 8c équivoques. Ce font au contraire ces mots obfcurs ou équivoques qu'il faut expliquer par le fens clair & 1'intention maniftfte des Légiflateurs. C'eft la regie que nous donne St. Grégoire le Grand , Ch. 7. ! livre 26 de fes Morales, en nous aver' tilfant que 1'intention du Légiflateur ne doit pas être affujettie aux paroles, mais plutöt que les paroles doivent être affujettics a 1'intention du Légiflateur : Non K y