is toegevoegd aan uw favorieten.

Magazin des enfans, ou Dialogues, entre une sage gouvernante & plusieurs de ses eléves de la première distinction.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

173 XXIII. DlALOGUE.

s'il devoit encore combattreJes Philiftins; mais le Seigneur ne lui répondant point, il connut par-la que quelqu'un avoit manqué au ferment qu'il avoit fait. 11 tira au fort pour connoitre le coupable, & le fort tomba fur Jonathan. Saül vouloit le faire .mourir, mais le peuple s'y oppofa. & ibrca le Roi de lui accorder fa grace.

Lady Spirituelle.

Je mourois de peur que Saül ne fit mourir Jonathan; il n'étoit pas coupable, puisqu'il ne favoit pas le Ierment que fon Père avoit fait.

Madem. Bonne.

Cela efl vrai, ma chère; mais il a* voir pris la liberté de murmurer contre ion Père , a caufe du ferment qu'il avoit fait: cette faute devoit être pu.:iie, & elle le fut par la frayeur qu'il «ut de mourir. Admirez la conduite de ce ieune Prince. 11 commencé pas s'adreffer au Seigneur, & plein de coulance en fon fecours , il ne craint point i'atEa^ucr une grand* armée , n'aïant

qu'uil