is toegevoegd aan uw favorieten.

Magazin des enfans, ou Dialogues, entre une sage gouvernante & plusieurs de ses eléves de la première distinction.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

$o XXVI. DlAIOCLE.

tués. Les Philiftins, aïant trouvé fon corps, le pendirenr; mais les babitars de Jabès, s'étant aflèmblés, emportèrent fon corps, & lui donnèrent la fépulture.

Lady Charlotte,

Ma Bonne, j'ai toujours bien peur des morts , & j'en aurai encore bien davantage.. Ma nourrice me difoit J>ien qu'ils revenoient, elle m'a conté jenefaiscombien d'hiftoires a cefujet.

Madem. Bokne.

C'eft. que votre noiarrice efi une fote, ma bonne amie. II eft certain, que, fi Dieu le vouloit, il pourrok faire revenir les morts, comme il a fait a 1'ègard de Samuèl, du moins quelque phantömes qui leur refièmbleroient; mais il efi; auffi certain, qu'il ne fait pas de miracles fans de bonnes raifons , & que toutes les hifloires , qu'on conté a ce fujet, font des fables. Je pourrois, vous en dire plufieurs exemples, mais je me contente* rai d'en rapporter deux.

Un