is toegevoegd aan uw favorieten.

Le cabinet des fées; ou Collection choisie des contes des fées

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

'44° Florine; inconnue aux mortels. Très-aimable bergère; répondit Florine , je me fuis engagée envers la reine Mauritianne , de venir chercher la reine Feliciane pour la retirer de Pexil ou elle eft. Je ne me fuis pas trompée, dit la bergère ; en vous voyant, j'ai cru que c'étoit-la votre deffein. Ah ] princeffe, que le ciel vous prépare de gloire & de bonheur , fi vous ramenez cette grande reine. Suivant 1'arrêt des intelligences fuprêmes, cette délivrance n'eft réfervée qu'a une mortelle heureufe, & il paroit que c'eft vous. Ne vous rebutez point , ma princeffe , dans tous les fentiers pénibles que vous trouverez, & vous les furmonterez fans doute. Pardonnez-moi , ma princeffe, les tranfports de joie oii vous me voyez ; ils partent d'un excès de tendreffe que j'ai pour cette chère reine que vous allez chercher.

Mais, lui demanda Florine , les obftacles qui fe trouvent dans ce labyrinthe font donc bien difficiles a furmonter ? Non, ma princeffe, dit la bergère; ils deviennent faciles, lorfque la forte réfolution les fait méprifer. Florine lui demanda enfuite pourquoi la reine Feliciane avoit été exilée. C'eft, répondit la bergère, une chofe un peu longue a raconter.

Pour vous en inftruire , continua-t-elle , je vous dirai, ma princeffe, que lorfque la reine