is toegevoegd aan uw favorieten.

Le cabinet des fées, ou Collection choisie des contes des fées

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

44^ Les quatre

tous fes fouhaits feroient accompüs , le monftre difparoitroit pour jamais , la princefle fa fille rïroit, parleroit , & les mêmes rouets lui fileroient une chemife plus fine que celle quëlle a perdue , fans quëlle lui otat lëppétit pendant le jour, ni le repos pendant la nuit: mais comme il eft impoffible que le roi d'Aftracan foit jamais en poffeffion de ces rouets enchantés tous trois enfemble ; voici ce que je lui confeilletois de faire pour fauver fes états dëne entière défolation , &c pour donner a la plus belle princeffe de lënivers ce qui lui manque, pour être la plus heureufe & la plus accomplie : qu'il faffe publier par toutes les régions de la terre , que quiconque fera rire la princeffe, ou vaincra le crocodile en combat fingulier , n'aura qu'a choifir pour fa récompenfe , ou 1'adorable Moufleline, avec rous les états du roi fon père , ou bien toutes les forces & toute la puiffance du même roi, pour 1'affifter dans telle autte conquête qu'il poutroit méditer. Qu'il foit permis aux aventuriers de combattre le monftre , quand ils n'auroient pas réuffi dans l'autre entreprife ; car il eft indifférent qu'on commence par le monftre , ou par la princeffe '. quëlle foit acceffible a tous ceux qui demanderont a Fa voir , de quelque figure & de quelque condition qu'ils puiflënt être, & enfin , quëlle ne manque pas de faiïe.