is toegevoegd aan uw favorieten.

Le cabinet des fées, ou Collection choisie des contes des fées

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

104 Les miixe et un quart d'hsure^ Le Cadi.

Cela étant, je vais dans le moment même me tranfporter fur les lieux; mais il faut 'auparavant favoir quelle eft la condirion du criminel.

L'Archer.

C'eft.

Le Cadi.

EK bien.

L'Archer.

Seigneur, c'eft un garcon du village le plus prochain.

Le Cadi.

Un garcon du village ! me voila bien chanceux: eft-ce a des coquins comme cela a tuer : ah ! je fuis au défefpoir, il n'y a pas-la de 1'eau a boire pour moi; a fes valets, renez , vous autres, reprenez ma robe Sc mon turban.

Le premier Payfan.

Mais morgué partons donc, pendant que je fommes ici a. lantiponer, le criminel fe fauvera peut-être.

Le Cadi.

Eh bien, fauve qui peur, il n'y a rien de fi narurel que cela ; aufli-bien, ma foi, le jeu ne vaudroit pas la chandelle.

Lefecond Payfan.

Mais fi ,