is toegevoegd aan uw favorieten.

Mémoires du baron de Tott, sur les Turcs et les Tartares

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

222 MÉMOIRES

mais en effet pour vexer 1'Égypte, rendaient cette précaution néceffaire a ma sureté. Nous partimes le 12 au foir pour nous rendre a Rofette, afin d'éviter la grande chaleur pendant la route de douze lieues que nous avions a faire. Notre petite caravanne montée fur des mules était compofée de trente perfones ; nous nous arrêtames a moitié cliemin a la Maadié. Ce lieu de repos pour les voyageurs eft conftruit dans un terrein autrefois cuitivé, mais livré depuis long-tems aux inondations de la mer, a 1'aridité qu'elle procure , & aux déprédations des Arabes. Nous en partimes après quelques fieures , & le jour nous fit bientöt découvrir avec la cime des palmiers les pointes des Minarets de Rofette;& nous jouimes, après avoir traverfé cette ville jufqu'au bord du Nil qui ia prolonge, de letonant tableau que le Delta préfente a la rive oppofée.

Je m'embarquai le foir fur la félouque duCliefcElbélet avec les perfones qui m'acompagnaient.