is toegevoegd aan je favorieten.

Mémoires du baron de Tott, sur les Turcs et les Tartares

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Du Baron de Totl 317

établir; mais depuis que le Dgézar s eft emparé de cette ville , afin d'en détruire le commerce pour le forcer afe concentrer dans Seide, les Négocians de Barut lont abandoné pour fe retirer dans la montagne & y atendre la deftruaion du tyran. Son but était d'accroitre la Douane de Seide dontle Pacha eft le fermier; mais fon ignorance ne lui a pas permis d'apercevoir que les fpéculations dufifc, en portant coup a finduftrie, ne peuvent jamais, par cette raifon, être calculées fur aucun principe de commerce.

Les montagnes du Caftervan prolongent la mer depuis Barut jufqu'a fix lieues au Nord; elies font apuyées fur celles du Liban, en forment la bafe, & font peuplées de Catholiques qui vivent dans une parftite union avec les Drufes leurs voifins, dont je parlerai bientöt plus particulièrement.

Tripoli de Syrië, oü nous nous rendïmes après avoir quité Barut, eft fituée a peu de diftance de la rade, & la quantité de jardins qui 1'environent