is toegevoegd aan je favorieten.

Théorie de l'art des jardins.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

- 'Jppendice. Defcription

Voiciquelques-uns de ces monuments*) pour fervir. d'e^ktce font ceux tfAbfalon, le fameux Evèque & Capitaine• de Tycho Brahe iL'A^i deFierre Colbiorenfen, H©^*^ * dUlrich Frédéric Gyldenlöve, le courageux conquérant de Marftrand, de Frédéric Danneskiold Samfoe, admiral général & qui amehora la manne; de ean Hartwig Emeft Bernftorff, 1'immortel minifire tfetat, dont les fages négociations préparerent au Holftein le bonheur de profperer fous le gouvernement danois.

ès Clemens grave aauellement tous fauver la fortereffe, il encouragea encoJL^ZeL, qui paroltront, accom- re fes coneitoyens a mettre le feu a la ces monuments q y wftoriaues rela. ville & commenca lui - même par fa pro-

iier' . „OB rx„f 9ffP7 de nerte. Colbiörenfen étoit négociant

**ï Tous ces perfonnages font aiiez ae perce. mlnnn-i

„Jus dans 1'hiftoire de Dannemarck: & mourut avec la quahte de colonnel -

SotóLfenreftpent-étre^, L'artifte a fu mettre en oeuvre le marb e

mit devant Frédéricshall; mais, pour molies & bnfees.

Les