Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

De la Rage des Chiens. 37

*0 Une Chatte vnulant p^éyenir fes petits chats des attaques d'un chien, qui s'approchait de fon gite, fe jetta par hazard entre les jambes du Maitre du chien & le mordit & la jambe. Trois jours après la morfure, il furvint des accidens nerveux alTés graves, accompagnés d'u".e Seufation particuliere, qui fe partait de la playe aux Précoeurs. On calma ces accidens, en appliquant des Sangfues furla playe & en excitant des fueurs & le malaie fe retablit. Mais cette perfonne eft reftée fujette pandant plufieurs amiées a avoir tous les muis a la pleine lune, une attaque, qui fe déclarait par une douleur partant du lieu de la morfure, & s'etendant jusqu'aux Précoeurs & excitant des Angoisfes &c (i).

g. exemples dans le, L.oup, le LlON , &C.

#.) Bauhini regardait la morfure desLoups, non enragés, comme vénéneufe (2).

*.) Pahó k gueri une jeune fille, a la quelle un Lion de la ménagerie du Roi avoit fait plufieurs blcffures trés gravés au vi-

(i) Morcagni, de Sedibui & Caiifis morbor. Epift. 6i. ^. ia.

(ï) Ap. SCHENKIUM. p. 846.

C 3

Sluiten