is toegevoegd aan uw favorieten.

Verhandelingen van het provinciaal Utrechtsch genootschap van kunsten en wetenschappen.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

De la Rage dans PHomme. 121

rnalades, qui defcendaient encore dans le bain, mais non fans beaucoup de peine, d'agitation, & bientöt cela devenait impoffible. Un de ces malades refta dans ie bain affez tranquille, en fe bouchant le nez, & difant, que 1'odeur de 1'Eau 1'incommodait (i).

§. LXXVII.

5.) Uagitation de Fair

La plus legére, occafionnée par 1'ouverture d'une porte, d'une fenêtre,par 1'approche de quelqu'un(par ex. du Medecin) excite égalementune fenfation penible & donne quelquefois lieu au Tremblement, aux Convulfions. Tous les nerfs de Ia peau donnent des marqués d'une fenfibilité extraordinaire (2).

§. Lxxvrii.

6.) Etat de la Phyfionomie.

Le Vifage efl: le plus fouvent pale, il devient rouge a chaque attaque des Convulfions, qui fe renouvellent plus ou moins fréquemment, & les changemens font fouvent fubits. Quelquesfois les mufcles de cette partie font tirés comme dans le Ris Sardonique.

(1) Empereur, ap. Bouteille, p. 224.

(2) Frajnk, 1. c. p. 398.

H5