Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C 18Ö )

faturer d'aulant plus vite f alcali) cette. quantité de Pair mélé, qui faifoit avec le, rejle une colonne de 3 pouces, et repctdmes la même operation, jusqud ce que tatcdiL ent abforbè 8| pouces d'air. Nous examindmes alors jusqud quel degré cet alcali étoit imprêgné d'acide nitreux. Nous en moiiilldmes pour cet effet un petit mor-> ceau de papier, et l'ayant fechê nous le prèfenidmes au feu, pour qu'il s'allumdt fans s'enflammer. Par ld nous dccouvrimes, que Talcali avoit abforbè de l'acide nitreux, paree que ce papier bruloit en quelque maniere, comme du papier, qui étoit imprêgné avec trés-peu de nitre; mais il paroisfoit pourtant, qdil s'en falloit de beadcoup, que la lesfive ne fut faturèe. Nous- continudmes l'expérience desfus la même lesfive, dout il rejloit \ de pouce, attendant, que, fuivant l'expérience dêcrite par M. Cavendish , l'abforbtiou de 1'air par cette lesfive cesferóit enfin. Mais après que la lesfive eut abforbè de nouveau 14 pouces d'air, nous ne 'nous ètions pas encore appergu d'aucune dimïnution de cette abforbtion de Pair, quoique la lesfive dans notre expérience eut abforbè une beaucoup plus grande quantité d'air, que celle, que M. Cavendish dit avoir été abforbée par la lesfive dans fon expérience, quand il trouva, que cette abforbtion ces fa entieremenh Cette plus grande abforbtion de 1'air par la lesfive dans notre expérience paroit, quand on confidere, que 35 me-

fu-

Sluiten