is toegevoegd aan je favorieten.

Révolutions des Provinces-Unies sous l'étendard des divers stadhouders

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ves Provinces- XJ n ies. 201

gleterre , de ce que ces pirates avoient leur retraite dans fes ports; cette princeiTe les ayant fait fortir de fes états, ils fe retirerent a Enkhuyfe • ils prirent trois vaiifeaux Efpagnols richement chargés a Anvers , avec un autre de bifcaïe : de - la ils aborderent a l'isle de Brielle, oü le Rhin 8c la Meufe fe joignent 8c fe déchargent dans la mer : ils attaquerent la ville de Brielle 8c s'en rendirent maitres le jour des Rameaux , premier d'avril. Le duc d'Albe 1'ayant repris quelque tems après , dit nada , nada , ce qui lignifie rien , rien, cepen^ dant 1'événement trompa fon attente : on fit a 1'occafion de ce que ce duc avoit dit, le vers latin fuivant:

Crevit in immenfum quod fuit ante nihil.

Ce monde a été créé de rien : on voit tous les jours dans ce port jufqu'a deux cents vaiifeaux, qui attendent un vent favorable pour mettre a la voile. Briel a donné la naiffance a Martin Happertz Tromp, célebre amiral des Hollandois. Dordrecht ou Dort, en latin Dordracum,

Dordrecht fur la Meufe, eft une ville des mieux fortifiées , avec un bon port. Les anciens comtes de Hollande faifoient leur réfidence ordinaire dans cette ville \ c'eft de-la qu'elle a le premier rang entre toutes les autres villes du pays. Elle étoit autrefois attachée au Brabant; mais l'an 1421 , la mer ayant rompu une digue , inonda tout le pays, Sc fubmergea foixante 8c douze villages, dont le terrein eft a préfent un grand lac nommé Biesbos: plus de cent mille