Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

36

PHILOSOPHTE

de cette matiere unie a 1'azote; mais cette opinion n'eft point prouvée par Pexpérience.

XV. La foude retirée des plantes marines par leur incinération , faifant la bafe du fel marin, relfemble fingulièrement 5 la potafle par fa forme, fa caufticité, fa fufibilité, fa déliquefcence, fa fufion avec la filice, fon aclion fur les matières animales , &c. On la confondroit avec elle , comme on Pa fait pendant long-temps , fi elle ne formoit point avec les acides des fels tous différens de ceux que forme la potafle j & fi elle ne cédoit pas les acides a cette dernière. On a penfé que la foude étoit un compofé de magnéfie & d'azote, paree que Pon trouve auffi fouvent les fels k bafe de magnéfie avec ceux a bafe de foude, que Pon rencontre les fels calcaircs avec ceux ii bafe de potafle; mais 1'une de ces penfées n'eft pas plus vériflée encore que Pautre.

XVI. L'ammoniaque ou alcali volatil, diffère beau» coup des deux précédentes efpèces par fa forme de gaz , lorsqu'elle eft diflbute dans le calorique , par celle de liquide lorsqu'elle eft diflbute dans Peau, par ion odeur vive & fuffoquante , par fa diffolubilité dans Pair, par fa décompofition connue & fadle & Paide de 1'étincelle éleélrique, des oxides métalliques , des acides nitrique & muriatique oxigené. Cette décompofition prouvé que Pammoniaque eft compofée d'hydrogène & d'azote, & c'eft pour cela qu'elle préfente fouvent des phénomènes d'une matière combuftible. On concoit aufli par-la comment les matières

ani-

Sluiten