is toegevoegd aan je favorieten.

Considérations sur les œuvres de Dieu [...] pour tous les jours de l'année.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Sur les ceuvres de Dieu. 339

parties font tranfparentes dans prefque tous les corps. De-la vient qu'elles rompent, abforbent ou réfléchilfent les rayons, tantöt d'une maniere, tantót d'une autre, comme le font les verres angulaires. Du refte ce qui montre que les couleurs ne font pas inhérentes aux corps colorés, c'ett que la gorge, les plumes d'un pigeon ou d un paon, & même les étoffes qu'on appelle changeantes , les talfetas & d'autres étorfes de foie, changent de couleur felon leurs pofitions. Cela peut nous faire comprendre d'oü vient la diverfité des couleurs: letoutfe réduit a ceci, c'eft que la furface des corps eft compofée de lames d'une petitelfe extréme: qui felon leur différente épailfeur réfléchilfent certains rayons colorés , tandis qu'elles en admettent ou en abforbent d'autres dans leurs pores. Ainfi lorfqu'un corps dont la furface eft unie, réfléchit & fait rejaillir prefque tous les rayons de lumiere, il paroit blanc; & lorfqu'au contraire il les abforbe, il eft noir.

Admirons ici la bonté & la fagelfe de Dieu. Si les rayons ne fe divifoient pas, & s'ils n'étoient pas diverfement colorés, tout feroit uniforme, & nous nepourrions diftinguer les objets que par des raifonnemens, & par les circonftances du tems ou du lieu. Mais a quelle longueur, a quelle perplexité euftions-nous été réduits, s'il eüt fallu a chaque inftant diftinguer une chofe d'une autre par des raifonnemens? Toute notre vie auroit été employee a étudier plutót qu'a agir, & nous nous ferions trouvés dans une incertitude éternelle. S'ÏU, n'y avoit qu'une couleur fur la terre , nos yeux en feroient bientót fatigués,. & cette conftante uniformité nous cauferoit plus de dégout que de plaifir. Mais les différentes couY %