is toegevoegd aan je favorieten.

Considérations sur les œuvres de Dieu [...] pour tous les jours de l'année.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

340 ConsidIrations

leurs que Dieu a praduites, fervent a répandre plus de beautés fur la terre, & aprocurer a nos yeux des p!aiiïr6 toujours nouvcaüx. C'eft une nouvelle preuve que Dieu s'eft occupé de nos plaifirs comme de nos befoins, & que dans la formation du monde, il a penfé non-feulement a la perfedlion elfentielle de fes ceuvres, mais auffi a les parer de tous les ornemens quipouvoient enrehaulfer le prix. Dans le mélange & les diverfes nuances des couleurs & des ombres, la beauté fe trouve toujours unie a l'utilité. Auffi loin que notre vue peut s'étendre, nous découvrons toujours de nouveaux charmes dans les campagnes, dans les vallons & fur les montagnes. Tout fert a nos plaifirs, & tout doit exciter notre reconnoüTance.

DOUZIEME AOUT.

Edijices da caflors.

S 11'on montroit a un homme qui n'auroit jamais entendu parler de 1'induftrie des caftors & de leur maniere de batir, fi, dis-je, on lui montroit les édifices qu'ils conftruifent, il les prendroit fans doute pour 1'ouvrage de plufieurs habiles architecles. Tout eft merveilleux dans les travaux de ces amphibies. Le plan fi régulier, la grandeur, la folidité, & 1'art admirable de leurs batimens, ne peuvent que remplir d'étonnement tout obfervateur attentif.

Pour établir leurdemeure, les caftors choifilTent un endroit abondant en vivres, arrofé