Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

345 CONSIDÉRATIONS

deur. II broute le peu de plantes & d'arbrifleauxqm croilTent dansles déferts, & lorfqu il n'en trouve point, deux mefures de feves, & d'orge fuffifent a Ta fubfiftance pour toute une journée. Outre la bode qui s'éleve fur ion dos, jl ya encore quelque chofe de trèshnguher dans fa conformation, c'eft qu'il a un doublé gofier, dont 1'un aboutit a 1'eftomac, & 1'autre aune efpece de fac qui lui fert de refervoir pour conferver de 1'eau. Elle y fejourne fans fe corrompre, & lorfque 1'animal eft preife par la foif, & qu'il a befoin de delayer les nourritures feches & de les macérer par la rumination, il fait remonter dans fa panle & jufqu'a 1'cefophage, une partie de cette eau, qui lui humedte le gofier, & qui defcend enluite dans 1'eftomac. La charge ordinaire des cnameaux eft de fept ou huit eens livres: avec ce fardeau ils font deux lieues & demie ( d Allernagne) par heure; & leur journée eft communement de douze ou de quinze heures. Lepiedcharnu du chameaux eft fait pour marcher dans les fables, au lieu que la corne du cheval y feroit endommagée & brülée.

Parmi les quadrupedes des pays feptentrionaux, les plus remarquables font Vélan , la zibdinc, & le renne. Le premier de ces animaux eft grand, fort, & d'une taille avantageufe. Sa tete reifemble affez, par la forme, la grandeur & la couleur, a celle du mulet. Ses jambes lont longues & fortes; fon poil eft d'un gris cendre. Cet animal eft fimple, ftupide, & peureux. II trouve par-tout fa nourriture, mais il prefere 1'écorce ou les tendres rejettons des faules, des bouleux & des cormiers. II eft cxtrêmement agile; & fes jambes étant fort longues, il peut faire beaucoup de che-

Sluiten