Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

30 L'HEUREUSE ERREUR.

la comtesse.

Cela eft poiïïble.

delval, (de mème.') Votre premier regard a péne'tré mon coeur....

la comtesse, ( p/aifantont.) Ah! Ciel!

delval.

Et maintenant je ne puis plus vivre que pour vous adorerf

la comtesse, (riant. ) Savez-vous que cela imite le naturel?

delval.

Pourriez-vous être en doute fur ma fincérité?,

la comtesse.

En doute? Oh! non je vous allure'.

delval.

Vous rendez donc juftice a mon coeur? la comtesse.

Aflurément!

delval.

Et vous croyez que je vous aime?

la comtesse. Non. ——» Mais je fuis fermement convaincue du contraire.

delval. Ah! les fermens les plus forts!

la comtesse.

Ne me perfuaderont pas.

delval. C'efï-a-dire, que vous me placez dans la claffe de ces hommes fourbes, qui. . . .

la comtesse.

Non, Monfieur, vous vous trompez: —— moi, vous mettre au nombre de ces hommes la? Ah! ne me fuppofez pas fi peu de difcernement, je vous diftingire fans doute, & je vois ciairement la diffeïen. ce qu'il y a entre vous & tous les hommes.

Sluiten