Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

fur la crainte des hommes. 217

En effet combien de Gens qu'une baiïe complaifance pour leurs femblables détourne fouvent de Ia pratique des devoirs les plus effentiels de la Religion? Efclaves des jugemens, dirai-je, ou des caprices de la multitude, ils rougifient & ceflent d'être partifans de la piété, des qu'un certain nombre de Perfonnes réuffiiTent dans •Tart infame de la tourner en ridicule ? Entendant ces injuftes appréciateurs de la vertu donner les titres de génies médiocres, d'humeurs bizarres, d'Efprits fiers & fingürTérs a ceux qui yiyerii fohrement juflement & religieufemeut, ils fuccombent a la dangëréufe tentation de vouloir éviter ces prétendus reproches. Et du moment que les égards humains ont gagné fur eux plus d'empire que n'en ont les loix de la Religion & du devoir, a la noble hardieffe qu'ils avoient de dire ouvertement la verité, fuccéde une lache & criminelle diffimulation de leurs fentimens, & la hónte qui les retient fe remarque également dans leurs difcours & dans leurs démarches. Mais ceux qui en ag'ITent de la forte, faifant dépendre leur félicité des faux jugemens de O 5

Sluiten