Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 6 )

SCÈNE SECONDE.

Tc Théatre reprefente une grande Salie avec le Thrbne , fur le quel fe trouvent Otton & Theofanie. Leurs deux filles font a leurs ebtés. Aleramo tout penfif & de l'autre ebté. Lafuite de Theofanie, les grands du Royaume & les Gardes.

Venceslas arrivé avec une grande fuite & fe prefente devant le Thröne. Ou Otton & Venceslas fe donnent des iigncs mutuels d'Amitié & de leur foi. Ils expritnent leur joie par une Danfe, i la fin de la quelle 'Otton prend fa Me par la main & la prefente a Venceslas. Le troutle fubit & la triftesfe d'Adelaïde font. naltre dans Otton la plus grande fmprife. Venceslas lui en demande la raifon. Adelaïde regarde Aleramo & tombe evanouie. Aleramo s'oubliant tout a fait, court i fon atl ante &decouvrcfon penchant. Adelaïde revienr a ellé & fe trouvant a.iprès de 1'objet de fon amour, Cïïe fe jette dans fes bras , & puis courant vers Otton , ils fe jettent a fes pïeds, & lui expriment leur amour. Otton ne fait quel parti prendrc, envers fa nlle la plus chcrie. Venceslas eft furpris de voir Otton indécis, il le regarde avec colere, & menace de prendre vengeancc d'un tel affront. Otton tache de t'appaifer, mais inutilement. Venceslas part. Otton fe tourne vers la füle, la défapprouve & ordonn a Aleramo de

lor- >

Sluiten