Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

annoMir infiniment toutes les facultés de l'Ame qui 1'admettroit (24).

Jesus parut enfuite parmi ce même Peuple (25),

II enfeigna comme nul mortel n'avoit enfeigné a^ant Lui, la Morale Ia plus pure, la plus conforme a la Nature & a la deftination de l'Ame, la plus digne da Dieu qu'il foit posfible de concevoir & fi parfaite qu'on na jamais pu rien y ajouter (26).

Tout ce qu'il nous faut faire pour nous perfectionner il le renferma dans ce peu de préceptes:

Aimez Dieu de toutes les farces de votre Ame le Prochain comme Vous mime.

II promit un Bonheur infini a Ceux qui fe feroient perfeftionnés d'après ces Préceptes; toutefois nulle Ame humaine ne pouvant devenir par elle même asfez pure pour être admlfe a communiquer avec Dieu, la Souveraine Perfeftion, Ia Souveraine Sainteté, la Source de Ia Souveraine Félicité, II nous asfura qua (pour prix d'avoir pour l'amour de nous (27) quitté la Félicité célefte) Dieu lui avoit donré le pouvoir de les fanüifier (28) au point de pouvoir être admis Ia oü il feroit lui même (29).

Ceux au contraire qui auroient dédaigré de faire ufage de ces grands & nobles motifs de perfeftionne* ment (30) il leur annonca un état futur infiniment malheureux en cemparaifon (31) de la fuprême Félicité dont jouiront les Juftes.

Jesus quitta la Terre.

Sa Doctrine fe répandit de tous cótés & fit des progrès prodigieux, malgré qu'elle ne füt prêchée que

par

Sluiten