is toegevoegd aan uw favorieten.

Dissertation sur la comparaison des thermomètres.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

66 DlSSERTATION sur la COMPARAISON

§ 68. Le Thermomètre, que nous venons de décrire, defcendit en 1740 jufqu'a 10 degrés audeffous de Zero: Ceci donna occafion a M. Hanow d'abaiffer le Zero de fon Thermomètre, de 10 degrés; mais il lailfa aux degrés la même grandeur qu'ils avoient: il fe contenta de compter 10 degrés de plus.

On a donc cette Table de comparaifon.

Fahrenheit. Hanow.

Ancien. Nouveau. N°. 1. N°.a.

90 96 ■ ■ 90 ■ 100.

o 48 ' 45 55-

-90 — " o - o - 10.

-xiö ■ -5-33 10 °-

J'ignore fi 1'on a publié quelques Obfervations faites avec ce Thermomètre. Mais dans une Differtation qu'il a publiée, fur 1'Etat de 1'Atmofphêre a Dantzig, (56) M. Hanow a reduit a ce nouveau Thermomètre les Obfervations qu'il avoit faites avec le premier depuis 1739 jufqu'en 1752.

N°. XIII. Thermomètre de Fowler.

§ 69. On ne s'étonnera pas, je penfe, fi je place ici le Thermomètre de Fowler, pnifqu'il ne paroit être en effet qu'une copie de 1'ancien Thermomètre de Fahrenheit. Nous donnons te nom de Fowler a ce Thermomètre , paree qu'au rapport du Doóteur Martine , c'eft Fowler qui en conftruifoit le plus grand nombre. M. Martine, en donne la defcription fuivante (57}.

(56) Cecte DilTertation eft imprimée dans le 3eTome des Stltenheiten.

(57) EJfai IV. 5 12. p. 228. Notre comparaifon coïrs-