is toegevoegd aan uw favorieten.

Dissertations sur la fortification permanente, la fortification de campagne, et la portée des bombes.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

00 DISSERTATIOH

de 1'Infanterie Autrichienne, a la diftance de 75 pas.

§. 70. Non obftant 1'évaluation de 1'efFet du feu des fufils, peur.-être trop forte, je continuerai d'eftimer la force des retranchemens felon les trois principes, que je viens d'établir. Le retranchement que je viens d'éxaminer a le plus grand contour, voyons quelle eft la défenfe du retranchement d'un plus petit contour. L'on a pu voirtfdans Partiele 64, que la première efpéce des retranchemens, dontil a été queftion, ne contient pas, Mathematiquement parlant, un Minimum du contour, cependant il y a une efpéce de Minimum, que fournit la conftruclion de ces fortes de retranchemens. C'eft que l'angle du Redan aAB ne peut être plus petit que 60 degrés (Fig. 8.) Suppofant l'angle aAB de 60 degrés, l'angle DAB = CBE = CEB fera de 30 degrés, & l'angle ABD de 60 degrés, donc l'angle BCE =120 degrés. Pofant comme auparavant, DH = 120 & DF = to toifes = a; a caufe des perpendiculaires

a fin « cof &

égalesDA& FC,il yaura BD = =

fin 0-f-/3)

(fin «>, parceque a = 300, & /3 =60, donc BD = 15 & BF = 60 — 15 = 45 toifes (§. 63.). De plus AB = DB : fin 300 = 30 toifes, & AD = = CF = 26 toifes, & BC = CE = 82 toifes. Tirant les lignes de défenfe = 120 toifes, ou les perpendiculaires fur les faces, AB , BC , CE & EG, l'angle ICi, aura 60 degrés, donc l'angle NCI fera de 30 degrés, parceque BCE= 1200 & IAC = 30 degrés ; partant Ci = 2 IC =2 AB =60

toi-