is toegevoegd aan uw favorieten.

Le nouveau Robinson, pour servir a l'amusement et a l'instruction des enfans.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Robinfon. 207"

Robinfon, dont la deflinée alloit fe décider, étoit dans une inquiétude & une agitation qui ne lui laiffoit aucun repos.

Tantöt il s'effayoit dans.fa grotte, tantót il couroit fur le rempart, tantót il montoit 1'échelle de cordes', pour fe rendre fur la colline & écouter du fommet, dans le filence de la nuit, li rien ne fe feroit entendre du cóté oü étoit le navire. Quoique durant cette journée, il n'eüt prefque rien pris, il ne lui fut pas poffible d'effayer de quelque nourriture. Son anxiété alloit en croiffant, paree qu'il attendoit le fignal dont on étoit convenu: trois coups de canon devoient lui annoncer un heureux fuccès, & cependant il étoit déja minuit. 11 lit enfin réflexion qu'il avoit tort de flotter, avec tant de feniibilité, entre 1'efpérance & la crainte, & il fe fouvint, apropos, d'une maxime que, depuis peu , il avoit taché d'inculquer a Vendredi. Dans un cas douteux , lui avoit-il dit, attends-toi toujours au pire. Ce pire n'arrive-t-il point ? tu t'en eftimeras plus heureux. Arrive-t-il effeélivement ? En t'y préparant, tu en auras émouffé les traits.

En conféquence, Robinfon regarda comme indubitable le mauvais fuccès de Pentreprife. II rappella toute fa fermeté & toute la foumilïïon a Ja Providence pour fupporter ce revers. Déja il renoncoit a 1'efpérance quand, tout-a-coup, le bruit fourd & éloigné du canon fe fait entendre, - comme s'il eüt été réveille en furfaut; il prête 1'oreille - fuit un fecond coup - puis un troifieme!

S a