is toegevoegd aan uw favorieten.

Sermons sur divers textes de l'Ecriture Sainte.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

D'Enoch au Ciel. zit

font capables d'ébranler la foi? On ne peut douter , que 1'impieté n'eüt déja fait de grands progrès, furtout parmi les defcendans de Caïn , puifque dans la Prophetie d'Enoch, raoportée par St. Jude, il eft fait mention des paroles injurieufes proférées contre Dieu. Les bien faits de Dieu étoient moins expofés a la contradiétion des pécheurs. Ils étoient fenfibles «Sc palpables, & un Efprit fage n'en pouvoit méconnoitre f Auteur. Mais il falloit un plus grand degré de foi pour démêler un Dieu Sauveur. Lz promelTe faite a Adam, que Ia jemence de la femme briferoit la tête du ferpent, étoit fi générale , fi enveloppée o'obfcurité, qu'il n'y avoit qu'une foi vive, qui y püt appercevoir 1'idée d'un Sauveur, d'un Médiateur, qui ouvriroit des reflources aux pécheurs. Qu'il étoit encore difficile d'atteindre a la connoiflance d7unj^ment dernier & dé fes circonftances, a celle d'une Oeconomie avenir ! Des hommes, qui vivoient plufieurs fiecles, & qui étoient prefque auffi anciens que le Monde, pouvoient aifément oublier leur mortahté, & fe perfuader, que leurs efpérances fe bornoient a la vie préfente. Pénétrer au delk de tant de fiecles, fe tranfporter jufqu'k Fépoque, oü doit finir 1'Oeconomie du tems-, c'étoit-la certainement tout ce que la Foi la plus éclairée pouvoit faire. Ne soions pourtant pas furpris de cette

O 2

Jude 15 \

3en.III.2S-