is toegevoegd aan uw favorieten.

Sermons sur divers textes de l'Ecriture Sainte.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Col. II. 9.

3 Pier I 43. & tl.

225 SERMON fur le nom &>c.

paree que c'eft en lui feul qu' habite la plénitude de la Divinité; nous favons vu réduit dans la fituation la plus baffe, 1'objet du mépris & de finfulte, & traité comme le plus vil des humains: & cela volonrairement, & cela fans en murmurer, & cela avec une patience égale a la charité qui lui faifoit fubir pour 1'amour de nous les plus fanglans outrages! Ah que nous fommes éloignés de lui relfembler entiérement! Que notre amour propre a de peine a fe foumettre au mépris! Que notre charité eft foible, & prompte a ferefroidir! Que notre humilité, notre patience , notre débonnaireté fe démentent aifément! Qu'il faut peu de chofe pour nous faire oublier que nous fommes les difciples du plus humble, du plus doux, du plus charitable de tous les hommes ! ^ous fommes foibles, je le fais: mais du moins, furmontons de jour en jour cette foiblelfe, & apprenons deplus en plus a imker celui qui, quand on lui difoit des outrages, rien rendoit point; apprenons a fuivre en tout fes traces. Dieu nous en falTe la grace! Amen.

SER-