is toegevoegd aan uw favorieten.

Oeuvres dramatiques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

TRAGEDIE. 213

G ab rielle.

II m'aime, chere Adèle! ah! qu'eft-ce donc qu'aimer, Si de femblables feux 1'amour peut s'enflammer? On n'aime point ainfi.. j'en fuis trop afTurée. Adele.

Croyez-en mes confeils, ma tendrefTe édaii ée: Avos pieds , d'un feul mot, vous pouvez appelier, Et calmer ce tyran, qui nous fait tous trembler: Qu'une lettre touchante, a mes mains confiée, Recoive vos douleurs, & lui foit envoyée, Qu'il life...

Gabrielle.

Eft-ce bien toi, qui m'ofes propofer D'implorer la pitié, quand j'ai droit d'accufer, Que dis-je, de punir I'auteur de mon fupplice, Si la force toujours appuyoit Ia juftice? Quel crime ai-je commïs? De 1'aveu paternel, Je goütois les douceurs d'un penchant mutuel. Couci, de qui la race en héros fiféconde, Voit monter fes rameaux jufqu'aux maitres du

monde (1), Etoit prêt d'allier par des nceuds adonis, La fplendeur de fon nom a 1'éclat des Vergis. Un débat imprévu vient divifer nos pères; Il me faut renoncer a des ardeurs fi chères,

' CO Couci étoit allid aux maifons fouveraines de France, iTEcofle, de Savoye, de Lorraine, &c.