is toegevoegd aan uw favorieten.

Essais cosmographico-poëtiques óu Choix de lectures, propres à inspirer [...] l'étude de la cosmographie.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

[ 67 3

a M. de Voltalre. Dans fon Mkrêihtgas, faifant arriver de Tune des planetes que Sirius éclaire O) & du Globe de Saturne, des voyageurs d'une espèce bien différente que la notre , & de dimenfions prodigieufes, les fuppofe? taifonner fur les premières apparences; d'après lesquelles ils préfurhent que notre planete a pour principale deftination d'être la deroeure des Balcines, premiers étres vivans que leurs organes leur permettent d'appercevoir.

Nous cuffions défiré que-M. de Voimiri ev\t employé fon génie, a aous procurer des re-

flex-

O) Sirius cll Mne des plus brillantcs Etoilles fixes; fon éclat a fait préfumer qudle était la plus prés de nous; on la croit un million de fois plus groffe que le foleil, qui fait le centre de notre fyftême planétaire, fi comme on peut le fuppofer les planetes qui tournent autour de Sirius font proportionelles h l'immenfité de eet aftre, Mr. de Voltaire était trés fondéadonncr iso mille pieds de hauteur a fon Siricn. En le fuppofant doué de fens proportionels a cette énorme dimen-* tion, nous devions effeétivement lui paraitrs des infectes imperccptibles.

E a