Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

.4 .

CbmmiiTaïres, que la Faculté de Médecine de Paris l a rejeté.

Depuis fix eens ans cette Compagnie de; Savans confacre fes travaux & fa fortune au biendel'Etat par la recherche de toutce qui peut étendre les connoilTances de la vraie Science Médecinale, & vous voulez qu'une Sociétéde 160 membres, dontlesmceursde chacun font pures & les lumieres certaines, n'ouvre pas avec ardeurlon école a une doctrine auffi avantageufe ? Ah ! Pere Hervier , ïl faudroit fuppofer a cette Compagnie ou 1'ignorance la plus cralfe , ou la mauvailè fói la plus infigne. Fraus non prefumitur , on ne fuppofe point la fraude.. Un homme peut être prévenu ; mais cent fbixante , ah i Pere , vous n'y penfez pas.

On lit, p. 7 " ils' les hommes, par la vertü * duMagnétifme Animal ) jouiroiit desdou» ceurs de eet age fivantéoü le travail fefii« foit fans peine , la vie fe paflbit fans cha» grin , & la mort approchoitfins douleur». Il ne refte plus qu'I dire : & l'homme- nc mourra point. Nous voila au Paradis d'Eden , les décrets d'un Dieu immuable vont être changés par le D. Mefmer; c'eft le Prophete Hervier qui 1'annonce.

Il y a , p. 10 « Ie génie de l'homme en » polfe'ïion de ce fluide ( le Magnétifme » Animal) commandera peut-être h. la na-

Sluiten