Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

24° PlECES SUR LA MORT j

TraduÜion du Serment prété devant le principal Magiftrat de la Ville de Londres par l'Héte £f rHóteffe de la maifon quliabitoit M. de S vv e d e n b o r g afon dernier voyage, ÓP oü il mourut.

(L. S.) (L. S.)

„ Richasd Shearsmith demeurant a Londres dans it |e quartier de Cold-Bath Fields, Perruquier: & E„ lisabeth Shearsmith , née Reynolds , actuellement „ fa femme conjointement & féparement. prêtent „ ferment & affirineht: que )é défunt Honorable

Emanuel Swedenborg vint loger, pour la feconde „ fois, dans la maifon du premier nommé, No. 26.

dans Cold - Bath - Fields , au mois de Juillet ou „ d'Aoüt 1771 , &. continua d'y loger jufqu'au

moment defondecès, qui eut lieu le 29 Mars de 3, 1'année fuivante."

,, Que quelque temps avant Noel 1771, Ie dit M. „ Swedenborg eut un coup paralitique, qui le priva

de la parole , & le jetta dans un état de léthargie» „ 011 il continua pendant 1'efpace de trois femaines aus, moins. Que pendant cet intervalle il ne pnt d'au9, tre nourriture qu'un peu de thé fans lait, & de 1'eau 0, fraiche, de temps en temps, a f exception d'uné „ feule fois qu'il avala Ia quantité de deux cuilleréës 3, a thé de gelee de grofeilles rouges. Qu'au bout 3, de trois femaines environ, après qu'il eut rcqu le „ dit coup paralitique, il fe remit un peu ; Pufage de

la langue luirevint, &ilreprit alors fa dieteordinai-

re de caffé avec du pain roti." Que depuis le moment de cette convalescence „ jusqu'i celui de fa mort, il ne fut vifité quede „ trés peu de perfonnes ,fes amis les plus intimcsfeu-

„ lement. Et parut toujours defirer de ne pas

„ voir du monde chez lui."

„ Qu'environ un mois avant qu'il mourut, il dit a

Elifa-

Sluiten