Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

iS Thêdtre tue, infpirerent du refpett aux foldats: ils s'écarterent pour leur livrer paffage. Coriolan étoit alors affis fur fon Tribunal, environné de fes gardes, 8c avoit toutes les marqués de Général. II fut d%abord étonné de voir entrer des femmes dans fon camp ; mais il reconnut fa mere 8c fa femme qui étoient k leur tête. Se doutant du motif qui les amenoit, il prit la réfolution de les recevoir avec un air d'indifférence , & de perfifter dans le deffein qu'il avoit pris de forcer les Romains k accepter fes propo£tions; mais il jette les yeux fur Véturie 8c fur Vergélie; la nature lui fait entendre fa voix ; il defcend de fon tribunal, court au-devant d'elles, ferre fa mere entre fes bras, lui donne des marqués de fa tendreffe ; va enfuite a fa femme & a fes enfants; les comble de careffes. 11 s'arrête quelque temps k les contempler; fa tendrefle augmente ; il répand des larmes ; appelle les principaux Officiers des Volfques , Sc leur dit de faire attention aux propofitions de fa mere, &C aux réponfes qu'il va lui faire. Véturie lui dit : » Les habks de votre » mere & de votre femme, la paleur » qui eft répandue fur leur vifage , la n maigreur de leur corps, vous annon-

Sluiten