is toegevoegd aan uw favorieten.

L'histoire du regne de l'empereur Charles-Quint.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ij-6.

10? L'HlSTOIRE

propofitions équitables; ij craignoit encore qu'en envoyant une armée affez forte pour fauver le Milanès, fes alliés, qu'il avoit vus tant de fois beaucoup plus attentifs a leurs intéréts , qu'exadts a remplir leurs engagements, ne 1'abandonnaffent auffitöt que les troupes de l'Empereur feroient chaffées de ce pays; défedïion qui priveroit fes négociations avec l'Empereur , de 1'importance & du poids que leur donnoit fon influence, comme chef d'une ligue puiffante. Cependant le fiege du chateau de Milan fe preffoit plus vivement que jamais, & Sforce fe trouvoit réduit a Ia derniere extrêmité. Le Pape & les Vénitiens comptant que Francois les feconderoit, firent marcher leurs troupes au fecours de Sforce, & raffemblerent bientöt une armée plus que fuffifante pour remplir cetobjet. LesMilanois, paffionnément attachés a leur Prinee infortuné, ót indignés' contre les Impériaux qui les avoient fi cruellement opprimés , étoient prêts a feconder les confédérés dans toutes leurs entre prifes. Mais le Duc d'Urbin leur Général,