Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

du Peuple Hebreu, fans le favoir. 2 9 nus infidiis appeteretur a propriisfratribus in iEcypTUM fugit. ... 6" ah iis fufceptus, cum ipfishabitavit; & aürea veste indutus , & vaticinans , & tanquam Deus ab ipfis honorabatur & colebatur , quöd ipfis divitias impertiret ( Dift. de Suidas verbo ^a.wo(. )

Dans ce pre'tendu Dieu Faune , qui peut ïne'connoitre Jofeph ? L'Ecriture ne nous dit-elle pas que celui-ci fut perfécutépar fes freres, qu'il fut tranfporté en Egypte ou il demeura, oü ils vinrent le trouver , oü ilprophétifa en expliquant les fonges de Pharaon ; oü le Roi le revêtit de fuperbes habits ; ( vefiivit eum ( Pharao ) ftoU Byffind, & collo torquem aUream circumpofuit. ( Genef 41. 42. ) ; oü il fut extrémement honoré pour avoir e'té le libêrateur de VEgypte, & pour avoir prodigieufement enrichi le tre'for public pendant fon miniftere ?

Mais comment des traits de Jofeph a-t-on pu fabriquer un perfonnage que dans la fuite on a fait pafTer pour le dieu Faune, Phaunos en grec ? Pour dévoiler cette me'tamorphofe , qu'on fe rappelle un trait de 1'Ecriture. 11 y eft dit que le roi d'Egypte, en proclamant Jofeph fon premier miniftre , lui donna un nom tiré de la langue Egyptienne.Vertitque nomen ejus (Pbarao)

Sluiten