Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C »6*2 )

1568. Den 24. January werd o*> aanfchryving van Alva de Wet voor een gedeelte afgezet, ende daarvoor hadden plaats de volgende zo zeer opmerkenswaardige ftucken , dat zy alhier «iet verkort behoren gegeven te worden.

Monfieur de Megen. Ceulx du Confeü en Geldres mont depuis nagaires et avant vêïre retour au dit pays fait entendre par deux diverfet leurs lettres ce qu a eité faict et regocyé tant a la Vilie de Nyemegen, que en celle de Aernhem par les Commiffaires par eulx a ce deputêz , et fignamment au regard du renouvellement de la loy du dit Nymegen, comme verréz par le doublé des dit es lettres que va quant a ceste. Et ayans les dits de Nymegen envoyé vers moy leurs depu, téz pour empefchér 1'In/ormation y comenchée a prendre par les dits Commif]..ires au nom de Sa Ma: Leur ay refpondu comme fe pourra veoir par lAppoftille mife fur leur requefle par eulx a moy prefentïe a celle fin, et dont vous envoye Copie.

Et comme le temps du Renouvellement de la loy de la ditte Vitte de Arnhem s'approche , et que defïrons que y foyent commis les plus gens de bien, bons Catholiques et affecttonnéz au fervice de fa dite Ma: A ceste caufe, et pour y aller

ayecq

Sluiten