Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

512 Hiftoire des Revolüt. du Gouvernement

Cependant, foit que ce canon n'eüt été fait qu'en 1'honneur du pape Jules, foit qu'enfuite Jes évéques 1'eulTent trouvé contraire a la bonne discipline, il eft certain qu'il ne fut pas obiérvé, & qu'on 1'abolit peu de temps après dans le concile général de Conftantinople célebré en 38 r, oü il fut ftatué, que ceux qui voudront accufer un évéque, intenteront leur accufation devant tous les évéques de la province: que, fi le concile de la province ne fuffit pas, ils s'adrefferont a un plus grand concile, c'eft-a-dire a celui du diocefe, qui comprenoit plufieurs provinces. Et que celui, qui au mépris de ce decret ofera importuner l'empéreur, ou les tribunaux féculiers, ou troubler un concile écuménique, ne fera point recevable en fon accufation (m).

Le pape Zofime avoit entrepris en 418. de mettre les évéques d'Afrique dans la dépendance du fiége de Rome, en prétendant que les évéques dépofés par le concile de la province,ou du diocefe même puflent appeller a Rome, & demander la révjfion de leurs procés devant les évéques de ia province voifirte & un légat du pape. Cette demande de Zofime étoit ambities

fe

O) Sec. Conc. Général dc Conftant. aft can. ê,

Sluiten