is toegevoegd aan uw favorieten.

Voyage d'un amateur des arts, en Flandre, dans les Pays-bas [...] en Suisse, fait dans les années 1775-76-77-78.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

$4 NOU FE A U VoYAüE

Paris: Brun; & le Martyre de faint Etienne du aurf,"' même maitre : ces deux bons tableaux décorent ce même cóté.

■ En continuant, on remarque un des chefsd'ceuvres de Bourdon; c'eft le Martyre de faint Pierre a Rome : ce beau Tableau, malheureufement, poufie beaucoup au noir. ■

La Décoration du Chceur produit un bel effet : le premier coup d'ceil eft on ne peut plus fatisfaifant; mais les connoiffeurs y defireroient moins de papillotage & plus de repos.

Les Anges de bronze adoffés contre les. trumeaux qui féparent les arcades, ont du mérite : on s'appercoit qu'ils ne font pas tous les fix de la même main.

Le SanSluaire s'annonce avec majefté : le maitre Autel eft d'une belle forme : le basreliëf en bronze exécuté par VaJJe, eft une excellente chofe. La Croix & les fix Chandeliers ( de même métalj) ne font pas moins 1'éloge de Caffieri, fur les deffeins duquel ils ont été modelés.

Le Groupe en marhre placé derrière le maitre-Autel, eft de 1'exécution de Couftou 1'ainé , & 1'une des raeilleures productions. de eet artifte. „ La Vierge y eft repréfentée „ affiia, les bras étendus & les yeux fixés au y, ciel .-fur fesgenouxeftlatête& une partie3, du corps du Sauveur pofé furun linceul,, :■ plufieurs. Anges enriclfifient cette compofition.

Les Statues de Louis XIII & de Louis XIV, font médiocres : la première eft de Couftou le jeune, la feconde eft de Coize-