Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Ls Bmheur & la Vertu.

SCÈNE DERNIER E. LES ACTEURS PRECEDEN S, l'Amoür (descendant du C'car).

Oui, c'eft lui. Ah! Ah! Mfffieurs les riieux, vous êtes bien aim»blesl Voos vous mariez donc eu cachetre aujnurd'hui ? Sans moi, fans mon aveu, faire thofes ferab ablts! Voila de ces forfaits qu'on apnelle ésécrables!

Mais Èi vous voir agir aii fi . On croirait fairs choquer en iitn la Traifemblance, Que vous êtes Mortcls , oui, s'unir f ir.s 1'Amour,

Imiter de Ia forte 5t la Ville & la Cour. C'eft être homme, trés homme , & n.êuie a toute

outrance.

II eft un decorum , qu'il faut garder du moins. Soyez dieux au rtchors , & metttz tous vos fjins A vous aimer en apparence.

Le Bonheur. Mais ce petit Coquin nous plaifante je croist La Vertu. Savez vous bien que fon discours m'étrnne,

Sluiten