Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C O M E' D I E.

29

SCÈNE IV.

ROLET, SOLIGNI.

rolet. soligni.

O ciel! Rolet tient ma lettre!

rolet, lit. ,, Mon cher frère. . . .

Mon cher frère .' ce n'eft pourtant pas pour moi, je penfe.

„ Mon cher frère! efperez tout; mon père commen„ ce a croire que Rolet eft un fr. . . .

Un fripon! . . . Oh! non, la lettre n'eft pas pour moi. Un fripon! le petit drole! il faut. . . . (a Soligni) Ah! vousvoila; il eft tems d'arriver vraiment! soligni.

je fuis ici avant vous, mais. . . .

rolet.

Mais vous êtes un mal-adroir. . . . D'oii viens-tu ? que fais - tu , qu'as - tu vu ?

soligni. J'ai vu roder ici quelqu'un tout - a- 1'heure.

rolet.

Ah! c'eft cela, on fe fera mépris. . . . Commcnt étoit-il fait?

s o l i o n i.

Mais c'eft un garcon de ma taille. Vous avez para, il s'eft enfui; je 1'ai fuivi, fans cela je tenais la lettre.

rolet.

Je la tiens, moi, cela revient au même;maisvoyons ee qu'elle dit; écoute bien.

s o-

Sluiten