Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ACTE III. SCÈNE PREMIÈRE.

(Le jour a rcparu pendant 1'entre-sJcle.) CLEMENTINE, JULIE. JULIE.

^^.uoi! mon nrrin'é n'obtiendra rien de vous ? La nuit entiere s'est pasfée dans les 1'armes, & le jour vient de neus furprendre; vous, repousfant avec obüination les foinsde ma tendresfe, & moi vous rappellant en vair ce que vous devez a votre j ère, a vous-même... M idemoifelle.

CLEMENTINE.

(Elle est asfifè , elle iieht la Lettre de Déformes; Jon agitation est vifible.)

Je ne le verrai plus!.

JULIE. Ah! pourquoi vous ai-je rendu cette Lettre?

CLEMENTINE, de fair le plus fombre. C'en eft donc fait!... Tout est fini pour moi.

JULIE. Rentrons dans votre appartement... Tout le monde peut être ici téuioin du defordie afTivux de votre ame...

E 2

*5

Sluiten