is toegevoegd aan uw favorieten.

Plan d'un réglement pour le service de campagne.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

K 235 >

cés principes il n'eft pas nécefiaire de diltingue? ies cas des attaques. Les mèmes régies pöuyeöt s'appliquer a 1'attaqüe d'un petit & d'un grand retranchement, a celle d'un Corps de cinquance, ou de cinquante-mille hommes. Bien plus', ce qu'on nomme hatailh, n'eft que 1'attaque '& la défenfe d'un Pofte fortifiê; puifqu'en livrant bataille on agit ordinairement par un des motifs que je vais indiquer, favoir:

0.) de forcer 1'Ennemi a lever un fiège.

fc.) de le chafier d'une Province dont il s'eft emparé.

c.) de pénétrer plus avant dans le pays ennemi.

cl.) D'entreprendre un fiège.

».) De tirer avantage d'une faute que 1'Ennemi a commife.

ƒ.) De le forcer a demander la paix.

En attendant la différence du local exige différentes difpofitions pour 1'attaque & la défenfe. La première règle & la plus eflentielle de tou-