Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

(3i )

& fes manufaétures , aliénera toujours de 1'Angleterre 1'efprit des Irlandois.

Revenus.

Les revenus de la France font de vingt-quatre millions fterling. Ceux de 1'Angleterre , de quinze millions 6c demi. Les impöts par tête en France font de vingt Ichelings fterling; en Angleterre , ils font de deux livres fterling quatre fchelings 6c deux fous. La dette nationale en France , en y comprenant les rentes viagères , avec les intéréts ( qui forment deux cinquiémes de la detté entiere 3 6c quijexpirent tous les ans ) eft de cent quarante-deux millions fterling (i). La dette nationale en Angleterre , qui ne comprend que des intéréts a perpétuité , eft de-deux cents quarante-cinq millions. La dette nationale de la France renferme le pouvoir de fe liquider elle même fans aucuns nouveaux impöts pour eet objet r paree qu'elle n'exige que 1'application des rentes viagères , a mefure qu'elles expirent , a 1'achat des autres trois cinquiémes, qui font a intérêt perpétuel : mais la dette nationale

( i ) On fent que ce calcul dl erroné.

Sluiten