is toegevoegd aan uw favorieten.

Sermons sur divers textes de l'Ecriture Sainte.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

It. Sermon, Sur i Cor. XI. vs. 20. 49

nous avons vu qu'outre ces difpofitions générales, fans lesquelles nous ne fomines quahfiés pour aucun acte du culte clivia, le Sacrement de la Cêne exige de ceux qui participent des dispofitions particulieres qui lui font propres, fa-. . voir le récueillernent de 1'efprit & la dévotion du cceur convenables a une aftion fi fainte cc fi folemnelle. Or il arrivé a de vrais Chré-» tiens de ne pas communier a eet égard auflt dignement qu'il peut dépendre d'eux. Je dis, M. F., qu'il peut dépendre d'eux pour ne point tomber dans des déclamations vagues qui pourroient êire fauffement appliquées: car oü en ferions nous M. F. fi nous ne pouvions communier fans crime a moins que d'avoir ces difpofitions générales & particulieres dans le plus haut dégré de perfection abfolue? II n'y auroit aucun Chrétien qui put communier dignement. Auffi avons nous les plus fortes affurances du contraire. Notre charitable Sauveur a inftitué ce Sacrement comme un fecours pour nous aider J> avancer vers la perfection, il ne peut donc s'attendre a. nous trouver parfaits. Mais ce qu'il attend & ce qu'il éxige c*eft que nous apportions k fa table des difpofitions auffi parfaites qu'il peut dépendre de nos fincères efforts, & d'un bon ufage des graces & des fecours qu'il nous a procurés. Or pour y apporter un récueillernent & une dévotion convenables , il fa ut que nous y ayons préparé nos> D ei-