Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Nouv. Biblioth. Belgique.

auroiedt été fondés a rompre avec le Roi d'Efpagne, il fuit dela que 1'on doit examiner la chofe, & de droit & de fait.

L'Auteur établit enfuite la néceffité d'une déclaration publique en pareil cas, .fur plufieurs raifons trés folides, comme par ex. 1'intérêt de la Société en général, qui demande que les droits des Souverains & des fujets foient aflurésj 1'intéret du peuple même qui doit favoir s'il elf. obligé d'obéir ou non a celui qu'il regarde comme fon maitre, de payer les impofitions qu'on exige de 1^, &c. Notre Hiftoire nous fournit plufieurs exemples de ce que produit une pareine ïncertitude.' L'Auteur n'en cite qu'un feul, mais qui prouve fuffifamment fon aflertion; il eft tiré de 1'Hiftoire de la patrie par Wagenaer, Tom. VII. pag. 107.

Les nations voifines font encore intérefTées k favoir précifement a qui appartient la Souveraineté d'un Pays: fans cette certitude comment voudront elles s'allier avec des Princes, dont 1'autoritê n'eft pas bien établie, ou qui n'ont pas le pouvoir de la faire refpedter?-

Gom*

Sluiten