is toegevoegd aan uw favorieten.

Nouvelle bibliotheque belgique.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Janv.,Fev., Mars. 1783. ii£

les cette fcience repofe en grande partie; & ces fymptomes fe prêteront ainfi mutucllement de la fcrce & du poids.

Mais s'il en eft ainfi de la Phyfiognomonie Médicale ,que dira-t'on de VlntelUctuelk qui devroit nous enfeigner le dégré de capaeité & de perfeótion dont J'homme eft capable; de la PhyfiogDomonie Morak qui nous fait démêler le earacïère d'une perfonne, même lorsqu'il n'eft pas affez dévéloppé pour dégénerer en paffion dominante foit pour le bien foit pour le mal ? Comment lire fur un phyfionomie lepenchant a 1'yvrognerie, par exemple, Iorsque ce vice commence a peine a jetter fes racines, lorsqü'il n'a point encore altéré les organes, ni vitié la .eonftkution? . Cependant , dit Lavater la vertu embellit & Ie vice enlaidit". Non, ré. pond Mr. P. la beauté n'indique pas exclufivement la vertu, ni la laideur le vice. Toutes deux ont mille caufes accidentelles & morales qui ne permettent pas de les reconnoitre pour des fignes diagnoftiques & certains.

H 3 Après

a •>