is toegevoegd aan uw favorieten.

Nouvelle bibliotheque belgique.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Jüillet,Aoüt,Sept.,i783. fv?

fois ets noms & divers autres,• ceci nous apprend donc clairement que c'eft proprement parmi les Babyhniens, ou les Cbaldêens ( car c'eft ainfi qu'on nommoit les Sages a Babylonc) qu'il faut chercaer 1'origine de cette croyance (a).

Ces peuples , de même que tous ceUX parmi lesquels le flambeau de 1'Evangile n'a point été allumé, s'appercevoient clairement de 1'exiftence du mal fur ia terre, mais ne pouvant & ne voulant pas attribuer k Dieu la caufe de ce mal, ils fe forgerent une feconde Divinké, qu'ils chargèrent de tous les raaux qui les affligeoient, & fe firent, k l'exemp'.e des autres Payens, des Dieux d'un ordre inférieur, foumis a cette Divinité malfaifante, & auxquels ils donnerent les noms de Samniel, Ariè'l, Asmodi &c.

Des

(a) On dira peut-être que dans le Livre de Tobie il eft fait inention de deux Anges, nommés Asmodi, & Raphaël. Mais ce Livre, d'après plufieurs Savans, a été originairement écrit en Chaldéen, St. Jérome le traduific de cette langue en Latin. Cette obje&ion con« fitme done le fyftême de 1'Auteur.